Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

FC Ellezelles

Templeuve-Ellezelles: on reporte!

 

En P1, on entamera déjà le second tour ce week-end. Avec un match particulier que l’on aurait dû jouer mais qui a finalement été reporté à la mi-janvier entre Templeuvoises et Ellezelloises. 

«On a beaucoup de joueuses qui ont entamé leur session d’examens scolaires. On aurait dû faire face à trop d’absentes. On a donc demandé le report, ce qu’a accepté Ellezelles», explique Élodie Pollet qui attendra quelques semaines pour avoir l’occasion de prendre sa revanche. Au match aller, Templeuve avait perdu 4-2.

On attendra aussi pour assister à ces retrouvailles qui seront sûrement fort différentes. Depuis la mi-septembre, pas mal d’eau a en effet coulé sous les ponts. Et des deux côtés d’ailleurs!

À Templeuve, après des débuts très difficiles, les dernières semaines sont plus réjouissantes avec cinq points pris, dont le dernier pas plus tard que dimanche dernier lors d’un déplacement tendu à La Louvière, autre équipe du bas de tableau. «Même à dix, on menait 0-2 à la pause,explique Élodie Pollet. Mais en seconde période, l’arbitre a perdu le fil et a pris beaucoup de décisions contre nous. Le but du 1-2 est hors-jeu et sur l’égalisation, La Louvière profite du fait qu’une de nos joueuses était au sol, car blessée. La fin de match a été mouvementée. Il était plus que temps que ça se termine car le climat était trop détestable.»

De son côté, Ellezelles est en forme avec son bilan de 12 sur 15 grâce à sa victoire 2-5 à Gosselies: «C’était un beau match des deux équipes. On a eu les meilleures occasions mais suite à un cadeau de ma défense, c’était 2-2 à la 55e. Là, la meilleure joueuse de Gosselies s’est blessée et sa remplaçante a pris deux jaunes en 15 minutes. Ça nous a aidés pour marquer trois fois, avoue Sam Balcaen. Je suis fière des filles; notre niveau augmente. Cela prouve ce que j’avais dit au début de saison: au complet, on peut être la surprise! Quand on jouera face à Templeuve, il ne faudra pas sous-estimer l’adversaire. Si on s’impose, on envisagera sereinement les gros duels face à Monceau, l’Olympic, Flénu.»

En savoir plus sur l'auteur

JEUNIEAUX Johnny

Cellule des jeunes (Site Internet /Facebook)Staff (U11)