Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

FC Ellezelles

Bien qu’amoindri, Ellezelles s’est imposé

Pour leur retour en P1, les Ellezelloises ont pris la mesure de Templeuve alors qu’elles ont joué une grosse partie du match à dix.

On lançait le championnat de la P1 le week-end dernier avec une belle affiche régionale, Templeuve se déplaçant à Ellezelles d’entrée de jeu, de quoi jauger les forces en présence au sein des effectifs de nos deux seuls représentants à cet étage. Bien en place, les visiteuses ont posé de sérieux soucis aux filles de Sam Balcaen qui ont malgré tout réussi à ouvrir le score à la demi-heure, un peu contre le cours de jeu.

Un 1-0 tombé alors que les visitées jouaient déjà à dix contre onze: «On était déjà tout juste pour commencer le match mais très vite, une de mes joueuses qui était incertaine ne pouvait pas continuer. On a donc joué à dix, précise le coach ellezellois. J’ai changé de système et on a plus joué la contre-attaque car j’ai remarqué qu’il y avait un espace énorme dans le dos de la défense de Templeuve et comme on a de la vitesse chez nos attaquantes. Ça a bien fonctionné puisqu’on s’impose finalement 4-2 mais je ne suis pas très content du niveau affiché par l’équipe. Beaucoup de filles manquaient et ça se ressentait dans le jeu. Je sais qu’on sait jouer beaucoup mieux que ça.»

Ce sera un des objectifs d’Ellezelles lors des prochains matches: «Je suis malgré tout content avec cette première victoire, surtout contre une équipe qui se battra comme nous pour se maintenir, dit Sam. On a deux matches difficiles devant nous désormais: Monceau et Charleroi.»

Du côté de Templeuve, on ne pouvait que pester contre un manque de réussite: «Vu la façon dont le match s’est déroulé, on a été assez mal payé, concède la joueuse Elodie Pollet. Pour ce premier match, la chance n’a pas été de notre côté. On espère qu’elle arrivera car notre objectif est de se maintenir en P1. Avec l’arrivée de nouvelles filles, on essaie de reformer un groupe pour faire une bonne saison.»

Ce week-end, Templeuve recevra Charleroi samedi à 15 h. Ellezelles évoluera, lui, dimanche à 9 h 15 à Monceau.

En savoir plus sur l'auteur

JEUNIEAUX Johnny

Cellule des jeunes (Site Internet /Facebook)Staff (U16 - U11)